L’éclairage des voitures

Certaines voitures LGB sont équipés d’origine d’un éclairage intérieur, activable par un commutateur situé sous le plancher.
Lors d’une utilisation en extérieur, après quelque temps, l’éclairage commence à vaciller à cause d’une mauvaise prise de courant due aux salissures sur les rails et les roues.
 
La prise de courant s’effectue sur les rails à travers deux essieux à roulement à bille et prise de courant intégré, un essieu par bogie.
Les autres essieux sont des essieux à roues métalliques sans prise de courant ni roulement à bille.
 
Pour éviter ce phénomène, la solution la plus simple est de remplacer les essieux sans fonction électrique par des essieux à roulement à bille et prise de courant.

Ainsi l’alimentation en courant est effectuée sur toutes les roues.
Le vacillement des lampes est ainsi devenu presque imperceptible.
 
Un autre avantage de cette méthode est un frottement de roulement réduit par rapport aux simples essieux en métal.
Ceci est particulièrement appréciable lors de l’utilisation d’un modèle de locomotive doté d’une puissance limitée, ce qui est le cas du crocodile RhB ou des tracteurs de manoeuvre et autres petites locomotives.
Cette méthode permet d’ajouter un ou deux wagons supplémentaires ou de gravir des pentes impossibles auparavant.
Les essieux métalliques récupérés peuvent ensuite être montés sur d’autres wagons équipés à l’origine de roues plastique.


Print